A l'intérieur du Tesseract

Par cette nouvelle composition, je clos la trilogie initiée par les deux compositions précédentes, Echoes Of The Third Quasar et A Tempest In The Stellar Forge : la fin d'un voyage métaphysique et l'accession à une dimension d'ordre supérieur et à un niveau de réel en surplomb.


Vous pouvez acheter la composition en cliquant sur ce lien :



« Dès que l’on s’élève au-dessus du monde à trois dimensions, dès que l’esprit, dégagé des suggestions des sens, retrouve sa puissance intégrale dans le pays de la quatrième dimension, l’activité du monde à trois dimensions cesse, la mobilité apparente disparaît et les abstractions d’espace et de temps deviennent aussi naturelles dans la réalité qu’elles l’étaient dans le raisonnement. » Voyage au pays de la quatrième dimension, Gaston de Pawlowski, 1911.

Tom Vipraine

Articles les plus consultés